Tout savoir sur les casques pour DJ

 

S’il y a un équipement Hi-Fi dont les mélomanes raffolent, c’est sans doute le casque audio. C’est une seconde oreille plus sensible pour écouter une musique à fond sans déranger l’entourage. C’est également un outil indispensable dans le monde professionnel. Les DJs en ont besoin pour préfigurer leurs sélections de musique et pour être en osmose avec le système sonore. Notre oreille est peut-être synonyme de la perfection lorsqu’il est question d’audition, mais pour entendre des nuances et capter des signaux faibles, nous n’avons pas fait exprès d’inventer le casque. Les fabrications de casques s’orientent selon leur usage, les casques domestiques sont assez différents des casques professionnels, en particulier le casque pour DJ. Cet article vous décrira en détails cette particularité.

DJ : travailler avec ou sans casque audio ?

D’abord, il faut comprendre l’utilité d’un casque audio pour assimiler la différence entre un écouteur ordinaire et un casque pour DJ. Pourquoi avons-nous besoin de casque audio ? Notre oreille est un organe extérieur très sensible à tous les bruits de l’environnement. Bruit de vent, bruit de son, bruit de moteur, tout est capté par le tympan. Le casque audio vous permet de n’en cerner qu’un seul, le signal du son provenant de la source audio que vous êtes en train de lire. Mais la fréquence de ce signal varie de qualité selon chaque casque audio et c’est pourquoi, il existe une gamme de casques audio qui sont plus adaptés au monde du DJing.

Particularité des casques pour DJ

Les casques pour DJ en sont la preuve. En plus de restituer à l’oreille un signal audio, ces derniers permettent plus de précision dans l’écoute. Le DJ arrive facilement à différencier un casque audio ordinaire d’un casque pour DJ du fait de cette particularité. Grâce à cette capacité, ce professionnel est plus à l’aise dans l’interprétation des tempos lui rendant ainsi facile sa tâche : travailler sur deux rythmes, trouver un seuil pour faire de la découpe, créer des boucles, fondre la musique, etc. La raison d’être de ces casques se font beaucoup plus ressentir dans des environnements très animés et de là, le DJ peut aussi tester la qualité d’un casque professionnel. Cet objet a une valeur certaine s’il permet d’atténuer le flux sonore extérieur passant dans l’écouteur sans altérer l’interprétation de la lecture audio.

Si vous cherchez un casque DJ de qualité, nous vous conseillons le casque AKG, ou alors le casque Pioneer, ou bien le casque Sennheiser qui sont des casques connus pour leur très grande qualité.

Casques pour DJ : réduire le bruit de fond

En effet, il existe toujours ce paradoxe où lorsqu’on essaye de réduire le bruit de fond, on perd également de la fréquence, ce qui se traduit dans le langage courant comme une perte auditive. La particularité d’un casque professionnel est qu’il permet d’amplifier le son de la lecture audio indépendamment des bruits extérieurs. Vous pouvez faire l’expérience dans les shops spécialisés en faisant exprès de choisir deux casques à usage différent et en proposant la lecture d’une même musique de faible transmission. Très vite, vous sentirez la différence, surtout dans un endroit très bruyant.

Casques pour DJ : casques étanches et à isolation phonique

À propos, les casques pour DJ sont vraiment faites pour cette profession, et c’est d’ailleurs pour cela que les DJs, au même titre que les sonorisateurs sont parfois appelés des ingénieurs de son. Ces deux types de professionnels doivent avoir une oreille sensible et à défaut, ils doivent s’équiper d’un casque très réceptif. Pour les DJs, l’écouteur du doit être très étanche. C’est pourquoi d’ailleurs vous verrez que dans les magasins, les casques pour DJs ont une isolation phonique plus élevée que les casques à usage personnel.

Par ailleurs, ces casques professionnels ont un arceau souple, incassable et qui peuvent être pivotés jusqu’à un angle de 180°. La raison ? C’est parce que ces professionnels travaillent la plupart du temps avec l’oreille droite, ils doivent un aperçu de la sortie audio tout en se concentrant dans les efforts d’amélioration de son. Pour simplifier, si vous allez dans une discothèque, vous verrez que les DJs n’ont pas les deux écouteurs sur les deux oreilles, il a besoin d’avoir un retour du son dans la salle, mais aussi une captation complète du morceau qu’il est en train de lire. Cela veut dire que le casque pour DJ répond toujours à ce critère d’isolation phonique même en utilisation mono-oreille.

Branchement casque pour DJ

Le branchement des équipements est toujours une question à se poser quand on parle de sonorisation. Même en étant accessoire, un casque pour DJ doit avoir un câble adapté à la connectique d’un carte son, d’un platine vinyle ou d’un contrôleur DJ. Il faut aussi considérer l’usage d’un casque avec un amplificateur ou d’un haut-parleur. Il faut seulement retenir qu’un casque peut être relié à une source sonore soit à l’aide d’un adapteur mais cela est inutile s’il dispose déjà d’un connecteur Jack.

Points essentiels à retenir pour l’achat d’un casque pour DJ

Pour avoir un bon retour de ses mixages, un DJ doit se doter d’un casque adapté à sa profession. Un petit conseil, vérifiez que le casque pour DJ réponde à ces quelques critères : la souplesse de l’arceau, la fréquence capté par le transducteur, l’étanchéité de l’écouteur, l’ajustement à une utilisation mono-oreille, l’adaptation à la connectique des autres appareils. Le transducteur est ici un terme technique qui désigne un appareil miniature présent dans l’écouteur et qui permet de restituer les fréquences sonores. Il ne vous reste maintenant qu’à braver les tests de qualité pour trouver le bon casque qui s’ajuste à vos oreilles et à votre profession.

4 résultats affichés